fbpx

Comment bien isoler phoniquement un appartement haussmannien ?

Comment bien isoler phoniquement un appartement haussmannien ?

Un français sur quatre se plaint de nuisances sonores dans son appartement de par une mauvaise isolation phonique d’appartement. La notion de bruit dans votre appartement dépend de votre propre sensibilité aux ondes sonores. Mais comment arrêter cette nuisance ? Cet article vous donnera les principales clés pour un appartement paisible !

Que dit la réglementation sur l’isolation sonore d’un appartement

Les normes d’isolation phonique des appartements ne sont imposées qu’aux immeubles érigés postérieurement à janvier 1996.

Pour les constructions postérieures à cette échéance, l’Article 6 – Loi n° 89-462 du 6 juillet 1989 est en vigueur pour les logements locatifs, contraignant le bailleur à garantir la conformité de l’appartement loué. Il en découle que chaque propriétaire d’appartement haussmannien doit entreprendre de sa propre initiative les actions nécessaires pour assurer une isolation phonique efficace de son appartement.

Pour les édifices construits jusqu’en 1995, le niveau sonore ne doit pas dépasser 35 dB dans les pièces de vie principales, et 38 dB dans les salles d’eau et les cuisines.

Finalement, en 1999, une réglementation visant les constructions neuves terminées à partir de l’année 2000 énoncera les principales obligations relatives à l’isolation acoustique contre les bruits d’impact, de choc ou ayant un indice d’atténuation sonore.

Qu'est-ce qui est considéré comme du bruit dérangeant ?

Isolation phonique appartement : Quels bruits sont considérés comme dérangeants ? Les bruits se propagent à travers les matériaux et l'air, ce qui les rend difficiles à contrôler. Ils sont classés en bruits d'équipements, d'impact solide et aériens, selon leur origine. Ils peuvent provenir des parties communes, des vibrations, des chocs, de la circulation routière, des voix, etc.

Selon Olivier JULIEN, architecte d’intérieur à Paris,  Le bruit se propage à travers les matériaux de construction et l’air, ce qui le rend particulièrement difficile à contenir. Par conséquent, déterminer son origine et son chemin peut contribuer à prévenir sa diffusion. Ils sont ensuite classifiés en différentes catégories, en fonction de leur provenance :

Bruit des équipements : Émanant des parties communes d’une copropriété (chaudière, ascenseurs, pas, VMC, etc.) ;

Bruits d’impact solidien : Engendrés par des vibrations ou des chocs (travaux dans l’immeuble, déménagement, claquement de porte, talons sur les planchers, etc.), ces nuisances sont particulièrement prégnantes dans l’isolation phonique d’un appartement.

Bruits aériens : c’est le bruit qui passe par l’air (circulation sur routes très fréquentées, travaux de voirie, voix, bruits d’animaux, aéroports ou cours d’école…).

Comment le bruit rentre dans votre appartement haussmannien ?

Une fraction du bruit se propage via les murs. Toutefois, la densité du mur inversement proportionnelle à la transmission sonore. Ainsi, dans le plan des appartements haussmanniens, les murs porteurs sont les moins conducteurs de son. Il en découle que les appartements du premier ou du deuxième étage, dotés de murs plus épais pour supporter les niveaux supérieurs, sont moins sujets au bruit que ceux des étages supérieurs. Il faut néanmoins noter qu’un mur porteur comprenant une cheminée est plus propice à la transmission sonore qu’un mur porteur dirigeant vers une façade.

Par ailleurs, une proportion significative des nuisances sonores pénètre par les fenêtres. Seules les fenêtres équipées de double ou triple vitrage parviennent à atténuer considérablement le bruit.

En matière d’isolation phonique d’appartements, les planchers et les plafonds ne sont pas à négliger, car ils sont bien connus comme vecteurs de bruit. Les échos des pas, de la télévision, de la musique, des festivités des voisins, malheureusement, tous ces sons traversent les sols et les plafonds des bâtiments haussmanniens. Ils s’avèrent particulièrement dérangeants puisqu’ils sont majoritairement des bruits d’impact et donc, ils sont souvent inattendus.

Les solutions pour réduire les bruits chez soi

D’abord, un diagnostic et des recommandations faites par un acousticien

La première démarche consiste à solliciter un diagnostic complet de la structure par un professionnel de l’acoustique, appelé « Acousticien ». Celui-ci examinera en détail la composition technique de votre appartement, permettant ainsi de déterminer l’origine des nuisances sonores. L’état de la toiture, des murs, des sols, des fenêtres, des portes, tout sera minutieusement inspecté. Ce n’est qu’à partir de cette analyse acoustique que les travaux d’isolation phonique de votre appartement haussmannien pourront être initiés.

Il peut être tentant de rechercher sur Internet des méthodes pour isoler soi-même un appartement, mais cela risque de nous orienter vers des solutions inadéquates, faute d’expérience.

Il est donc essentiel de faire appel à un expert en acoustique. Pour dénicher le bon acousticien, les architectes d’intérieur ou architectes pourront vous recommander le meilleur professionnel adapté à votre projet et à votre budget.

Isolation phonique appartement : Débutez par un diagnostic et des conseils d'un acousticien. Il analysera la structure de votre appartement pour identifier les sources de bruit. Pour des travaux d'isolation efficaces, faites appel à un expert plutôt que de vous fier à Internet. Les architectes d'intérieur et les architectes peuvent vous recommander le bon acousticien en fonction de votre projet et de votre budget.

L’isolation phonique des murs

Isolation phonique appartement : Les méthodes d'isolation des murs incluent les panneaux à coller et le doublage avec ossature. Pour le doublage, fixez une ossature sans toucher le mur et insérez des dalles isolantes souples. Les plaques de plâtre recouvriront le tout, et leur épaisseur et composition influenceront l'isolation acoustique. Assurez-vous de ne pas comprimer l'isolant pour de meilleures performances acoustiques. Ces techniques réduisent les bruits aériens provenant des autres logements ou des murs mitoyens.

L’isolation des parois contribuera à diminuer le bruit aérien émanant d’autres logements d’une copropriété ou, dans le cas des murs mitoyens, de vos voisins. Nous allons évoquer ici les « panneaux à coller » et le « doublage » à l’aide d’une ossature.

Pour habiller un mur avec une ossature, il convient de fixer une ossature en bois ou en métal au ras du mur existant sans le toucher. Ensuite, des dalles isolantes souples viendront se loger entre l’ossature et le mur. L’épaisseur de ces dalles déterminera la qualité de l’isolation phonique de l’appartement. Il est crucial de ne pas compresser cet isolant pour garantir ses performances acoustiques. Pour finir, des plaques de plâtre viendront recouvrir l’ensemble. L’épaisseur et la composition des plaques de plâtre auront également une incidence sur l’efficacité de l’isolation acoustique.

Aussi, il existe des panneaux préfabriqués qui se collent directement au mur. Ils sont constitués d’isolant (comme la laine de verre) et de plaques de plâtre. Il est impératif que les murs soient plats et propres pour coller ces panneaux entre eux. Selon l’Agence BLEU, architecte intérieur à Paris, le résultat de l’isolation phonique sera souvent moins intéressant qu’avec le système avec ossature.

L'isolation phonique des murs en utilisant des panneaux préfabriqués collés directement au mur est une option, mais moins efficace que le système avec ossature. Les panneaux sont composés d'isolant et de plaques de plâtre, et nécessitent des murs plats et propres pour une installation correcte.

L’isolation phonique des planchers avec parquets

Isolation phonique appartement : Pour éviter les bruits de voisinage avec les parquets sur lambourdes, utilisez de l'isolant phonique entre les lambourdes et les poutres, et de la vermiculite entre les lambourdes. Cette méthode peut endommager le parquet, nécessitant souvent un remplacement.

Dans les immeubles haussmanniens, les parquets sont posés « sur lambourdes ». Pour éviter que les bruits de voisinage ne vous gênent, vous et vos voisins du dessous, une solution très efficace, mais coûteuse, consiste à placer de l’isolat phonique entre les lambourdes et les poutres et à vaporiser de la « vermiculite » entre les lambourdes. Cette technique abîme inévitablement le parquet, il devra être changé dans la plupart des cas.

Sur une dalle béton, la pose de sous-couches améliore non seulement le confort de la marche (bruits d’impact réduits, flexibilité accrue), mais améliore également les performances acoustiques du parquet en réduisant les bruits d’impact.

Le choix de cette sous-couche doit être déterminé en fonction des performances acoustiques (DLW) requises pour la sous-couche avec parquet.

La sous-couche acoustique doit recouvrir la totalité de la surface du parquet et être placée perpendiculairement au sens de pose du celui-ci.

Pour du parquet collé sur une dalle, appliquer la première couche de colle sur le sol nu. Ensuite, il faut poser la sous-couche phonique et par-dessus une deuxième couche de colle, puis poser les lames de parquet flottant.

Enfin, si vous habitez en étage, avant d’installer un parquet dans une copropriété, il est recommandé de demander conseil au syndic sur les règles de la copropriété pouvant cadrer la pose de parquet.

Isolation phonique appartement : Sous-couche acoustique pour parquet. La sous-couche doit couvrir tout le parquet perpendiculairement à sa pose. Pour le parquet collé, appliquez d'abord de la colle sur le sol, puis la sous-couche et une deuxième couche de colle avant de poser les lames flottantes. En cas de copropriété, consultez le syndic pour les règles relatives à la pose de parquet.

L’isolation phonique des planchers avec carrelage

Isolation phonique appartement : Installation d'un panneau de séparation pour le carrelage sur le plancher. La méthode consiste à poser des panneaux isolants, recouverts de carreaux. Assurez-vous d'une surface lisse et propre, puis collez les panneaux avec de la colle à carreaux. Fixez des bandes de découplage sur les bords. Cette méthode convient aux petites pièces comme les cuisines et salles de bains. Pour les grandes surfaces, privilégiez la pose avec une mini-chape intermédiaire. Cette méthode inclut une couche insonorisante, des ciments pour les joints et la chape légère, et de la colle pour les carreaux. Appliquez l'isolant dans la dalle de béton et coulez la chape légère avant de poser le carrelage.

Selon le cabinet d’architecture à Paris l’Agence BLEU, la solution idéale est de positionner le panneau de séparation entre votre carrelage et le sol (structure de base). Cette méthode est particulièrement adaptée pour les propriétaires désireux de rénover leur appartement haussmannien récemment acquis. En effet, c’est une démarche simple et rapide, puisqu’elle consiste à déposer des panneaux isolants et à les recouvrir de carrelage. Dans tous les cas, le carrelage ne peut être posé que sur une surface rigide et dure, sous peine de se décoller après un certain temps.

Il faut d’abord veiller à ce que la surface soit parfaitement lisse et propre. Collez ensuite les panneaux de séparation acoustique avec la même colle que celle utilisée pour fixer les carreaux, ce qui contribuera à l’isolation phonique de l’appartement.

Ensuite, des bandes de découplage doivent être fixées le long de la circonférence de la pièce. Votre carrelage ne transmettra pas de vibration au reste de l’habitation puisqu’il est ainsi séparé du reste de la structure. Cette méthode convient aux pièces de petites surfaces comme les cuisines et les salles de bain.

Pour les pièces de grandes surfaces, privilégiez la pose au rouleau avec mini-chape intermédiaire.

Cette méthode contient une couche de matériau insonorisant, un ciment pour le jointoiement des carreaux, un autre ciment pour la chape légère et de la colle pour la pose des carreaux.

La pose de l’isolant directement dans la dalle de béton élimine le besoin de placer l’isolant sous la chape, ce qui permet d’économiser à la fois l’épaisseur et le poids.

La première étape consiste à s’assurer que le support est complètement propre, puis appliquer le produit de fixation et appliquer l’isolant. La surface isolante doit d’abord être découpée et ajustée entre elles avec une parfaite précision. Ensuite, nous devons appliquer les bandes de séparation.

Pour finir, couler la chape légère sur toute la surface. Il faut ensuite s’assurer que son épaisseur est parfaitement régulière et qu’elle correspond en tout point à la hauteur du témoin. Vous pouvez maintenant poser votre carrelage.

L’isolation phonique des plafonds

L’insonorisation de votre plafond peut atténuer les nuisances sonores provenant du logement supérieur, tout en vous protégeant également des bruits émanant des étages supérieurs. L’une des solutions les plus abordables consiste à appliquer des panneaux ou des rouleaux adhésifs sous le plafond, ou une isolation en plaque de plâtre phonique, des options particulièrement adaptées pour les espaces avec une faible hauteur sous plafond.

Cependant, ces deux alternatives précédentes ne sauraient se substituer aux plafonds acoustiques suspendus sur ossatures métalliques. Cette solution demeure la plus performante en matière d’isolation phonique d’appartement, bien qu’elle soit également la plus onéreuse. Associé à un isolant riche en fibres, il doit être dissocié du plancher supérieur par des fixations antivibratoires pour optimiser les performances en cas de bruits de chocs et de vibrations.

Isolation phonique appartement : Réduisez les bruits du dessus en insonorisant votre plafond. Utilisez des panneaux collés ou des plaques de plâtre phoniques pour les faibles hauteurs. Pour une efficacité maximale, optez pour des plafonds acoustiques suspendus avec isolant et fixations antivibratoires.

L’isolation phonique des cloisons

Isolation phonique appartement : Pour éviter les nuisances sonores entre les pièces, renforcez les cloisons. Ajoutez un matériau insonorisant ou construisez une cloison supplémentaire avec un vide d'air. Choisissez les matériaux en fonction des fréquences de son à stopper. Cela réduit efficacement le bruit, même si vous sacrifiez un peu d'espace.

Selon l’Agence BLEU, cabinet architecte d’intérieur, les occupants d’une chambre risquent d’être dérangés par le bruit si la cloison séparant la partie nuit de la partie jour d’un appartement n’est pas suffisamment performante phoniquement.

Si vous souhaitez éliminer la réduction du bruit de la pièce voisine, la première solution consiste à poser un matériau d’insonorisation sur la cloison séparant la partie nuit de la partie, résumons ça à un doublage comme cité plus haut pour les murs.

Une autre option avec un résultat plus efficace consiste à construire une cloison en plus et à laisser un espace vide entre celui-ci et le mur devant être isolé.

Le choix des matériaux de la « cloison en plus » devra être bien choisi, en effet chaque densité de matériau arête une fréquence de son, il faudra donc privilégier une autre densité de matériau pour arrêter les bruits que la cloison existante ne parvient pas à arrêter.

Dans tous les cas, vous perdez un peu de place, mais cet inconvénient est compensé par une réduction significative du bruit.

L’isolation phonique des fenêtres

Remplacer ces fenêtres est efficace si la pièce à insonoriser donne sur la rue, notamment si le logement se trouve à proximité d’une rue bruyante.

Privilégier du double vitrage d’épaisseurs différentes. En posant un verre de 1 cm d’épaisseur, un autre de 6 mm d’épaisseur et en séparant les deux dalles par une lame d’air de 2 cm, il est possible de réduire drastiquement la propagation des ondes sonores depuis l’extérieur. Aussi Le verre feuilleté peut également être utilisé sur les fenêtres pour une excellente isolation phonique et thermique.

Isolation phonique appartement : Pour isoler les fenêtres, privilégiez le double vitrage avec des épaisseurs différentes et une lame d'air de 2 cm. Le verre feuilleté offre également une bonne isolation. Pour une rue très bruyante, le triple vitrage est recommandé. Le remplacement des fenêtres peut se faire en "rénovation" ou en "dépose totale", selon le niveau de bruit extérieur. L'épaisseur du verre et de la lame d'air doit être choisie en fonction des besoins d'isolation. Notez que le changement de fenêtre en copropriété nécessite un vote lors de l'assemblée générale des copropriétaires.

L’isolation phonique d'une porte d’entrée

Si vous habitez au bord d’une rue vraiment très bruyante, le triple vitrage peut fournir une meilleure isolation.

Dans les deux cas, vous pourrez faire changer vos fenêtres de deux façons distinctes. Le changement de type « rénovation » consiste à déposer les ouvrants de vos fenêtres actuelles sans supprimer le cadre et à y insérer la nouvelle fenêtre. Cette solution est à privilégier en cas de bruit faible à modérer à l’extérieur. Le changement de type « dépose totale » est à choisir si les bruits extérieurs sont forts. La dépose totale consiste comme son nom l’indique à enlever l’ensemble de l’ouvrant, du dormant et à y reposer une nouvelle fenêtre.

À retenir, l’épaisseur du verre et de la lame d’air doit être choisie en fonction des exigences d’isolation et d’insonorisation de l’habitation.

Attention, le changement de fenêtre dans les copropriétés est soumis à un vote lors d’une assemblée générale des copropriétaires.

L’insonorisation des portes d’entrée joue un rôle important dans l’insonorisation des maisons et des appartements. La protection contre le bruit extérieur doit être garantie sur toutes les surfaces extérieures. Une isolation insuffisante de la porte d’entrée peut annuler l’efficacité de l’isolation du reste du bien. N’oubliez pas que le son est produit par la vibration de l’air, ce qui fait vibrer les matériaux. Une mauvaise étanchéité à l’air des portes d’entrée peut également contribuer à la transmission du bruit. C’est ainsi que le son « pénètre » par la porte d’entrée.

Choisir sa porte d’entrée, les différents critères de classement sont :

  • Standard moins de 28 dB, performances pour des environnements calmes, porte ne donnant pas sur l’extérieur ;
  • Renforcée entre 28 dB à 33 dB, performances pour habitations à proximité d’un lieu bruyant ;
  • Excellente au-dessus de 33 dB, bon ou très bon rendement pour les habitations proches de zones très bruyantes.

L’isolation phonique des portes intérieures

Isolation phonique appartement : Options pour les portes intérieures. Les portes insonorisées offrent un espace calme pour travailler ou se reposer. Vous pouvez choisir entre des blocs de porte acoustiques pour une meilleure isolation ou capitonner les portes existantes. Les portes isolées sont plus efficaces, mais plus chères. En général, les portes en aluminium et en acier offrent une meilleure isolation que les portes en bois.

Les portes intérieures insonorisées offrent un endroit tranquille pour travailler, se reposer ou dormir. C’est particulièrement important si vous souhaitez un espace calme dans votre, par exemple un bureau ou une chambre.

Selon l’Agence BLEU, agence architecture intérieure, il existe plusieurs solutions d’insonorisation de portes intérieures pour un meilleur confort acoustique. La méthode que vous utiliserez pour insonoriser votre porte dépend de l’effet recherché et de votre budget.

Deux solutions de rénovation sont envisageables pour atténuer les bruits provenant des autres pièces de la maison :

La mise en place de blocs de porte acoustiques est l’option la plus efficace. Ce dispositif, composé d’une porte et de son cadre, incorpore généralement une feuille de mousse de polyéther à cellules ouvertes, un jersey à base de vinyle et de coton, et une ouate située dans l’épaisseur de la feuille. Cette solution améliore simultanément l’isolation phonique et thermique de la porte. Toutefois, elle représente un certain coût.

Le rembourrage, destiné à renforcer l’isolation phonique des portes existantes. La porte peut être directement recouverte afin d’améliorer son insonorisation.

Investir dans un ensemble de porte isolée constitue l’option la plus efficiente en matière d’isolation phonique d’appartement, particulièrement pour les portes intérieures. En effet, le bruit peut franchir tant la porte que le cadre… bien entendu, les portes intérieures acoustiques sont plus onéreuses que les portes standards.

Pour conclure, généralement, les portes en aluminium et en acier offrent une meilleure insonorisation que les portes en bois.

Conclusion

Le bruit, intégré à notre quotidien, peut devenir nocif en forte quantité, d’où l’importance de s’en prémunir. Il s’agit ainsi d’un aspect de notre vie auquel il est nécessaire de prêter attention.

L’insonorisation, et en particulier l’isolation phonique d’un appartement, représente un défi complexe. Cette complexité rend souvent indispensable le recours à un bureau d’études ou à un acousticien, afin de déceler les opportunités d’amélioration tangibles.

Outre les recommandations de base, l’acousticien est le seul habilité à conseiller efficacement l’utilisation de matériaux poreux ou naturels (bois, terre, etc.) ou la mise en place de conduites en PVC, moins résonnantes que leurs homologues métalliques.

Olivier JULIEN,

Cabinet d’architecte intérieur Paris.

l'Agence BLEU Architecture, cabinet d'architecture à Paris, olivier Julien architecte d'intérieur

Vous avec besoin de changement dans votre bien, vous aimez nos projets ?

Articles similaires

Personnalisation et style : les clés de votre nouvelle cuisine d'appartement | Cuisine Appartement Neuf

Cuisine Appartement Neuf | Planification, Personnalisation et Installation Expliquées

Optimisez l'espace de votre appartement neuf avec une cuisine sur mesure. Découvrez comment planifier, personnaliser et installer votre cuisine, reflétant ainsi votre personnalité et vos goûts. De la collaboration avec les promoteurs à la sélection d'équipements, transformez ce lieu en un espace central et accueillant de votre quotidien. Profitez de notre expertise pour surmonter les défis techniques et créez l'harmonie parfaite entre fonctionnalité et...
Levée de réserve en VEFA : guide essentiel pour protéger votre investissement immobilier | Agence BLEU

Les étapes clés, droits et obligations, l’expertise pour une levée de réserve réussie en VEFA

Découvrez les secrets d'une levée de réserve VEFA sans faille. Ce guide exhaustif vous plonge dans les étapes cruciales, de l'inspection initiale du logement à la conclusion réussie de la levée de réserve. Apprenez vos droits et devoirs en tant qu'acheteur en VEFA. Recevez des conseils d'experts pour mener à bien les inspections préalables et choisir un expert VEFA compétent. Avec plus de 95% des achats VEFA présentant des défauts à la livraison, ce guide est essentiel pour assurer la qualité et la conformité de votre futur domicile. Soyez préparé pour une expérience d'achat VEFA réussie et sécurisée, et commencez votre nouvelle vie dans un foyer...
Livraison appartement neuf VEFA : Comment s'assurer de la qualité et de la conformité ? L'Agence BLEU vous guide | livraison appartement neuf

Livraison Appartement Neuf en VEFA : Vous préparer, checklist et Points de Vigilance

Votre guide pour la livraison d'un appartement neuf en VEFA vous attend ! Ce moment décisif, marquant l'aboutissement de votre projet immobilier, exige une préparation méticuleuse. Découvrez comment éviter les pièges courants, avec une checklist détaillée pour inspecter chaque détail de votre nouvel habitat. Profitez de conseils d'experts pour une réception sans stress et sécurisez votre investissement. Ne laissez rien au hasard - Un expert VEFA est là pour transformer cette étape cruciale en succès total. Préparez-vous dès maintenant...